Groupe de Recherche et d'Action pour la Santé
Accueil
zone de téléchargement
 

EXERCICES DE LECTURE CRITIQUE: n°1

Titre : Une étude clinique multicentrique du nimesulide dans des pathologies inflammatoires de l'oreille, du nez et de la gorge.

Origine : Drugs 1993 ; 46 (suppl. 1) :96-9

Auteurs : A. Ottaviani1 , M. Mantovani1 , I. Scaricabarozzi²

1 Clinica Otorinolaringoiatrica, Università di Milano, Milano, Italy

2 Direzione Ricerce Cliniche Boehringer Mannheim Italia SpA, Milano, Italy

Résumé : 940 patients masculins et féminins âgés de 15 à 77 ans furent inclus dans une étude multicentrique non comparative pour étudier l'efficacité et la tolérance au mesulide dans des pathologies inflammatoires otorhinolaryngologiques. 309 patients étaient atteints d'otite moyenne et 631 d'inflammation respiratoire supérieure. Tous les patients furent traités par du mesulide 100 mgr administré orallement deux fois par jour pour une période moyenne de 10 jours. Le nimesulide a significativement réduit l'intensité des signes et des symptômes, permettant ainsi une récupération fonctionnelle. Le médicament fut bien toléré, et chez les 75 patients qui rapportèrent des effets secondaires, seuls 26 durent interrompre le traitement.

Lecture critique :

Critères généraux :

  1. L'article m'est - il potentiellement utile ? Les termes " pathologies inflammatoires de l'oreille, du nez et de la gorge " ne sont pas d'une grande précision et recouvrent de nombreuses entités cliniques, aiguës ou chroniques.
  2. Origine de l'article :

Analyse de l'article :

Présentation générale de l'article - le résumé :

il s'agit d'une étude non comparative, c'est-à-dire qu'il y a aucun groupe témoin, donc que tous les patients sont traités par la molécule " active ", qu'il n'y a donc aucune comparaison possible avec un traitement placebo ou une autre molécule de référence. Les résultats sont une " réduction significative " de l'intensité des signes ou symptômes, ce qui ne représente pas un argument statistiquement utilisable, et ne peut être comparé à rien du tout.

Nous proposons donc d'arrêter la lecture de cet article qui ne nous apprend rien.


https://www.lecturecritique

Dernière mise à jour: 01/27/2003 18:14:06